Tél. 01 84 19 30 86
Contactez-nous

Orthoptiste ou Audioprothésiste : deux métiers d’avenir

Apparu en France il y a une vingtaine d’années, le métier d’orthoptiste est en pleine ascension.
Pourtant, parmi les autres professions du paramédical, les orthoptistes restent peu nombreux (environ 3 200 orthoptistes pour plus de 71 000 kinésithérapeutes, 425 000 infirmiers, 19 000 orthophonistes, …).
Une population vieillissante, une meilleure prise en charge et une diminution du nombre d’ophtalmologiste, peuvent laisser entrevoir à cette profession un bel avenir.

Seul auxiliaire habilité à effectuer rééducation et réadaptation de la vision (adultes, enfants) il devient un collaborateur précieux pour l’ophtalmologiste lors d’examens de dépistage ou pré consultation. L’accès à une école passe par un concours et demande trois années d’études après le bac.

Il existe 15 écoles qui dépendent des services d’ophtalmologie de CHU. Après avoir obtenu son certificat de capacité, l’orthoptiste peut exercer son activité en tant que salarié ou en profession libérale.

Spécialisé dans la correction auditive, il travaille en étroite collaboration avec les médecins et spécialistes en ORL. Il procède à l’appareillage et joue un rôle déterminant lors de campagnes de prévention sur les risques provoqués par le bruit.

L’audioprothésiste, quant à lui, doit être titulaire d’un diplôme d’état – trois d’études après le bac dans l’une des 5 écoles ou instituts agréés (recrutement sur concours). Diplôme en poche, les mêmes possibilité d’exercer que l’orthophoniste s’offrent à lui.
En France près de 6 % de la population souffrirait de troubles ou déficience auditive soit de naissance ou due à une perte d’audition progressive…
Paradoxalement, peu de personnes sont appareillées bien que ces 10 dernières années il y a eu une croissance d’environ 7 % des ventes d’appareils auditifs.

Le vieillissement de la population et l’augmentation des déficiences auditives dues à un mode de vie exposé sans cesse aux bruits (circulation citadine, loisirs, …) peuvent laisser supposer que la tendance va se poursuivre…