Tél. 01 84 19 30 86
Contactez-nous

Préparation aux concours paramédicaux

Prépa concours auxiliaire de puéricultrice

LE MÉTIER D’AUXILIAIRE DE PUÉRICULTRICE :

Par définition, l’auxiliaire de puériculture est une personne qui a pour tache de soigner et de réaliser les activités d’éveil de l’enfant et de l’adolescent. Il participe aussi à la surveillance du bien être, l’état de santé et surtout le développement en général de ce dernier. Environ 60 000 auxiliaires de puériculture sont actuellement en activité en France.

S’occuper des bébés.

Dans une maternité ou un centre hospitalier, l’auxiliaire de puériculture donne les soins courants aux nouveau-nés ou aux enfants en bas âge. Il surveille leur courbe de poids et de température, veille à leur hygiène, prépare les biberons. Il accompagne aussi la maman dans son apprentissage des soins au bébé. Enfin, c’est lui qui assure l’entretien de la chambre de l’enfant et du matériel utilisé

Conseiller les mamans.

Dans un centre PMI (protection maternelle et infantile), il accueille les futures mères et les jeunes mamans avec leurs bébés. Il assiste aux consultations données par le médecin, gère les dossiers et effectue, aux côtés de la puéricultrice, des visites dans les familles pour conseiller les jeunes mamans.

Apprendre l’autonomie.

Dans une crèche, le rythme de l’auxiliaire de puériculture suit celui des enfants. Il veille à leur hygiène et à leur alimentation, apprend l’autonomie aux plus grands. L’organisation de jeux et d’activités d’éveil constitue un autre pôle important de son travail. Il permet de développer la socialisation de l’enfant avant son entrée à l’école.

Le concours d’entrée en école d’auxiliaire de puéricultrice.

Pour le concours d’auxiliaire de puéricultrice, le candidat doit être âgé de 17 ans au moins à la date de leur entrée en formation. Aucune condition de diplôme n’est requise.

Le concours d’auxiliaire de puéricultrice se déroule de mars à mai.

 

Les centres de formation d’auxiliaire de puéricultrice en Ile de France : 

  • Centres dépendants de l’AP-HP : 2
  • Instituts de Formation d’auxiliaire de puéricultrice : 16
  • Écoles d’auxiliaire de puéricultrice et centres de formation indépendants d’auxiliaire de puéricultrice :10
  • Instituts de formation en soins infirmiers ou IFSI : 6

A la fin de la prépa annuelle au concours auxiliaire de puéricultrice au CAPEPP,  vous passerez deux épreuves écrite et une épreuve orale entre le mois de mars et le mois de mai.

 

Les épreuves admissibilité au concours auxiliaire de puéricultrice.

  • une épreuve écrite de culture sanitaire et sociale d’une durée de 2 heures ( étude de texte relatif à l’actualité dans le domaine sanitaire et social, présenter les idées principales du texte, commenter aspects essentiels du sujet.
  • des ( 5 ) questions de biologie humaines.
  • des (2) questions de conversion mathématiques
  • des (3) questions de calcul
  • 1h30 de tests psychotechniques ( raisonnement logique, numérique, aptitudes d’attention et d’organisation etc.)

 

Les épreuves admission au concours auxiliaire de puéricultrice.

10 minutes de préparation et 20 minutes d’entretien devant un jury.

  • exposé à partir d’un thème du domaine sanitaire et social
  • discussion sur la connaissance et l’intérêt du candidat sur le métier d’auxiliaire puéricultrice.

 

Les études d’auxiliaire de puéricultrice durent 1 année et sont sanctionnées par le Diplôme d’État d’Aide Soignant (D.E.A.S) et le Diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture (D.E.A.P).

 

Le programme de la préparation aux concours d’auxiliaire de puéricultrice se déroule ainsi:

Culture générale

  • Thèmes sanitaires et sociaux généraux
  • Actualité sanitaire et sociale (travaux de recherche)
  • Améliorer l’expression écrite, la compréhension de textes et l’élaboration de plans.

Mathématiques

Travail sur les notions d’arithmétiques de base tel que :

  • pourcentages, fractions, règle de trois, conversions, etc .

Tests psychotechniques

Se familiariser avec des tests tel que

  • aptitudes numérique et logique, aptitude verbale, tests d’attention et d’organisation

Techniques d’entretien – expression orale

développer les capacités à s’exprimer sur des sujets de concours étudiés en culture générale. Construire son projet professionnel, apprendre à communiquer ses motivations.

Biologie

Biologie humaine et de nutrition du BEP carrières sanitaires et sociales.

Stage en milieu professionnel

Le projet professionnel et le stage sont proposés par CAPEPP afin de vous donner les outils nécessaires pour réussir l’épreuve orale au concours.

  • Présentation du métier Aide Soignant – Auxiliaire de Puériculture
  • Atelier de préparation au stage, CV et lettre de motivation
  • Méthodologie des techniques d’entretien
  • Aide à la recherche de stage

Effectif  25 élèves en moyenne par classe pour un meilleur suivi tout au long de l’année.

Coût annuel 2 375 euros payable en plusieurs mensualités.

LES ÉCOLES D’ AUXILIAIRE DE PUÉRICULTRICE :

Le métier d’auxiliaire de puéricultrice peut être formé par :

  • des centres de formation dépendant des hôpitaux publics
  • des lycées professionnels
  • des associations privées